février 21, 2020

Peut-on vraiment réussir sans diplômes ?

Bill Gates a commencé Microsoft à l’âge de 19 ans et est depuis devenu l’une des personnes les plus riches du monde. Mark Zuckerberg possède l’une des entreprises technologiques la plus appréciée au monde avec Facebook et Instagram, quand au feu Steve Jobs, il a fondé Apple dans son garage.

Qu’est-ce que ces trois personnes ont en commun ? Aucun d’eux n’a terminé leurs études ! Les tabloid considèrent Bill Gates comme «le décrochage le plus réussi de Harvard». De plus, il y a d’innombrables autres qui ont démarré des entreprises prospères sans avoir terminé leurs études universitaires. Alors, compte tenu des opportunités modernes et des avancées technologiques, est-ce qu’il est possible de réussir même sans diplôme ?

La réponse courte est «oui». Il est possible de réussir sans avoir effectué de longues études universitaires. Mais la réponse la plus longue est que réussir sans l’université, en particulier si l’on veut être le nouveau Gates, Zuckerberg et Jobs, c’est qu’il y a toujours des exceptions qui font la règle. Pour avoir une carrière vraiment réussie, l’obtention d’un diplôme universitaire vous donne un réel avantage.

Réussir sans diplôme, ce qu’il faut savoir pour ne pas être induit en erreur

Les gens définissent le succès de différentes manières. Pour certains, cela signifie avoir suffisamment d’argent pour acheter les choses qu’ils veulent, si pour d’autres, c’est être respecté par leurs pairs. Il n’est pas rare que chez certaines personnes c’est simplement avoir une famille aimante et solidaire. Quelle que soit la façon dont vous définissez le succès, les statistiques montrent qu’un diplôme universitaire vous ouvre bien de portes.

Les titulaires d’un master gagnent en moyenne 66% de plus que les personnes avec un diplôme du secondaire ; et ces derniers connaissent un taux de chômage de 8% plus élevé que les diplômés des collèges. Donc, bien qu’il existe des exceptions intéressantes à la règle, les chiffres ne mentent pas. Avec des emplois mieux rémunérés tels que analyste en cybersécurité, professionnel de la santé et administrateur d’entreprise, les titulaires de diplômes d’un master ou d’un master 2 sont généralement en mesure de trouver plus facilement du travail et de gagner plus que ceux qui n’en ont pas.

L’importance d’un diplôme universitaire pour garantir le succès professionnel

Même lorsqu’un emploi ne nécessite pas d’un master ou d’un bachelor, 91% des emplois sont attribués à des personnes qui en ont un. Étant donné que les personnes titulaires d’un diplôme universitaire sont plus susceptibles d’être employées et d’occuper un emploi mieux rémunéré et elles bénéficient davantage de sécurité financière.

Bien sûr, la sécurité financière n’est pas tout, il y a plus que le potentiel de gain. Les personnes qui ont intégré une fraterie dans une université feront partie d’un réseau de soutien institutionnel auquel vous pourrez ensuite faire appel pour des avancements professionnels, des programmes de mentorat et des perspectives supplémentaires de développement des compétences.

Si vous souhaitez changer de carrière ou découvrir de nouvelles opportunités d’emploi à l’avenir, tirer parti de votre réseau professionnel est l’un des meilleurs endroits pour commencer. Pour ceux qui envisagent de démarrer une entreprise, vos futurs clients, fournisseurs et partenaires proviendront souvent de personnes que vous avez rencontrées à l’université.

Si votre start-up échoue finalement, ou si vous décidez d’une soudaine reconversion plus tard dans votre vie, vous aurez les compétences et les connaissances que vous avez acquises tout en obtenant votre diplôme. Vous avez plus de chances de réussir grâce à vos diplômes. Sans oublier que les personnes détenant un diplôme universitaire sont généralement plus satisfaites de leur carrière et ont pu améliorer leur estime de soi tout au long de leur carrière professionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *